Vitamine D, la vitamine miracle?


La vitamine D est à la fois un nutriment que l'on trouve dans certains aliments, et une hormone que notre corps peut synthétiser.
Son action sur la santé osseuse et le développement du squelette est aujourd'hui bien connue. Cependant, ces dernières années , de nombreuses études ont permis d'étendre les connaissances sur son champ d'action à de nombreux autres domaines de votre santé.
C'est pourquoi, beaucoup considèrent aujourd'hui qu'un apport suffisant en vitamine D est primordial pour éviter certaines maladies et rester en bonne santé.
Or, une partie importante de la population présente un déficit en vitamine D, principalement dans les régions les plus septentrionales, chez les personnes âgées, en surpoids, et chez les personnes de couleur. On estime à 1 milliard la population totale concernée par une déficience en vitamine D.


Les bienfaits de la vitamine D pour votre santé.

La santé osseuse.

La vitamine D joue un rôle essentiel dans la régulation du calcium et du phosphore, deux facteurs très importants pour garder des os solides.
Ainsi, dans l'enfance, le déficit en vitamine D est responsable de rachitisme, une maladie caractérisée par une déformation osseuse importante liée à une insuffisance de calcification des os. A l'âge adulte, on observe une ostéoporose ou une ostéomalacie, responsables d'un risque aggravé de fractures.

La contraction musculaire.

De nouvelles études montrent une action de la vitamine D sur la fonction musculaire. Un bon apport en vitamine D contribue ainsi à améliorer la contraction musculaire. La conséquence est alors une meilleure force musculaire, et une diminution du risque de chute.

Vitamine D et Cancer.

Plusieurs données suggèrent un rapport entre un niveau élevé de vitamine D et une réduction du risque de cancer. Ces données nécessitent cependant une confirmation dans des études spécifiques plus larges.
On a noté aussi des preuves expérimentales d'une activité de la vitamine D dans la régulation de la multiplication et de la communication cellulaire. Une action de la vitamine D sur la prolifération tumorale et le développement des vaisseaux sanguins dans la tumeur est plausible.

Les maladies cardiaques.

Certaines preuves montrent que la vitamine D joue un rôle dans le contrôle de la pression artérielle, et la prévention des dommages aux artères. Ainsi, plusieurs études ont montré que les hommes présentant un déficit en vitamine D ont deux fois plus de chances d'avoir un infarctus que les autres.

La dépression.

Des études ont démontré qu'une supplémentation en vitamine D permettait une diminution des symptômes chez les personnes souffrant de dépression.

Vitamine D et diabète.

Dans une étude, on a noté une diminution importante du risque de développer un diabète de type 1 chez les enfants recevant une supplémentation journalière en vitamine D.
D'autres études objectivent un rapport inverse entre le niveau de vitamine D et le risque de diabète de type 2. Un déficit pourrait avoir un effet sur la sécrétion d'insuline et sur la tolérance du glucose.

Les Sources de Vitamine D.

La principale source est l'exposition au soleil. On sait que la vitamine D est produite dans la peau quand elle est exposée aux rayons UVB du soleil.

Dans les régions où l'ensoleillement est important, une exposition régulière au soleil est suffisante pour obtenir un niveau suffisant de vitamine D. Il est important de savoir que les protections solaires diminuent la production de vitamine D.
Dans les régions moins ensoleillées, un apport par l'alimentation ou des suppléments devient essentiel.

Les aliments les plus riches en vitamine D sont les suivants: l'huile de foie de morue en est le plus riche, les poissons gras tels que saumon, espadon, truite ou sardine, le foie de boeuf, les produits laitiers ou les céréales enrichis en vitamine D, le jaune d'oeuf.

 

Il est encore un peu tôt pour parler de vitamine miracle. Cependant les données s'accumulent et un déficit en vitamine D est associé à une augmentation du risque de nombreuses maladies chroniques.

Il est donc primordial d'avoir un taux de vitamine D dans le sang normal. Pour cela, dans les régions septentrionales, envisager une supplémentation est souvent indispensable, en raison du manque d'ensoleillement, et du peu de nombre d'aliments riches en vitamine D.

Après l'article sur les bienfaits de la luminothérapie dans la dépression, l'importance de l'exposition solaire dans la production de vitamine D confirme le lien entre soleil et bien-être.

 

Cet article vous a plu? N'hésitez pas à le partager avec vos amis. Merci.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *