Soulager les douleurs lombaires efficacement!


Les douleurs lombaires sont les douleurs de dos les plus fréquentes. Elles représentent un des principaux motifs de consultation chez son médecin traitant, et une des plus importantes causes d'arrêt de travail.

Elles disparaissent la plupart du temps en quelques jours, mais nombreux sont ceux pour qui elles deviennent chroniques.

8 personnes sur 10 sont concernées par ces douleurs lombaires au moins une fois dans leur vie, principalement entre 30 et 50 ans.

La douleur est située dans la partie inférieure du dos. Elle survient le plus souvent juste après un mouvement de rotation du dos, ou de soulèvement d'un poids. Elle est parfois accompagnée d'une irradiation dans un des membres inférieurs correspondant à une sciatique.

Différents facteurs de risque peuvent favoriser la survenue de douleurs lombaires. Il s'agit principalement du tabagisme, du manque d'activité physique, d'une surcharge pondérale, ou du port de lourdes charges de manière fréquente. Les personnes présentant une anxiété ou un stress important sont aussi sujettes à en souffrir.

La principale cause des douleurs lombaires est une contracture musculaire liée à un effort physique ou au port d'une charge lourde. Il existe de nombreuses autres causes: atteintes osseuses des vertèbres lombaires, lésions des disques inter-vertébraux, compression d'un nerf, troubles posturaux ou ligamentaires. Plus rarement, il peut s'agir de maladies infectieuses ou cancéreuses.


Le traitement médical classique.

Il s'agit d'abord d'un traitement médicamenteux.

La douleur lombaire simple est habituellement soulagée par la prise de paracétamol, associée à un anti-inflammatoire non stéroïdien tel que l'ibuprofène ou le diclofenac.

L'utilisation de poches froides les 2 premiers jours, puis chaudes par la suite a montré un bénéfice chez certaines personnes.

Il est aussi recommandé de reprendre une activité normale le plus rapidement possible, en évitant simplement de soulever des charges.

Lorsque la douleur est très importante ou qu'elle persiste plusieurs semaines, la kinésithérapie est indiquée pour soulager la douleur, détendre et renforcer les muscles.

Lorsque la douleur devient chronique (plus de 3 mois), votre médecin peut être amené à vous proposer une infiltration. Il s'agit d'une injection de corticoïdes directement dans la zone douloureuse afin de réduire l'inflammation. Toutefois, des études récentes n'ont pas montré une efficacité supérieure aux médicaments.

Une prise en charge chirurgicale est aussi possible, mais beaucoup plus rare et en dernier recours.

Les traitements naturels.

Plusieurs études ont prouvé que la pratique régulière du Yoga et du Stretching est très efficace sur les douleurs lombaires, supérieure même au traitement médical classique. Les postures doivent bien sûr être adaptées à votre problème de dos.

Associés à des massages réguliers, l'effet de soulagement est renforcé.

La pratique du Pilates est aussi une option très tendance et très efficace. Par le travail des muscles profonds, il permet d'obtenir un soulagement durable.

Le renforcement musculaire joue un rôle très important dans le soulagement et la prévention des douleurs lombaires. En effet, les exercices de renforcement des muscles du dos permettent d'obtenir un meilleur soutien de la colonne vertébrale.

Les thérapies manuelles réalisées par un ostéopathe ou un chiropracteur ont fait leur preuve. En mobilisant les muscles du dos ou en manipulant les vertèbres par des techniques manuelles, elles permettent de diminuer les douleurs.

La méditation a prouvé dans différentes études son efficacité sur les douleurs chroniques et notamment les douleurs lombaires chroniques. En diminuant l'anxiété et en permettant de détendre son corps, elle est d'un grand intérêt.

Les thérapies cognitives et comportementales ont montré une réelle efficacité. Elles se concentrent sur la résolution des problèmes en modifiant son comportement et ses pensées.

Les différents traitements, que je vous ai présentés dans cet article, montrent que les douleurs lombaires ne sont pas une fatalité. Même quand elles deviennent chroniques et que le traitement médical classique n'est pas efficace, il existe des solutions capables de vous soulager.

En surveillant votre poids, en faisant de l'exercice régulièrement, et en faisant attention à vos postures, vous préviendrez la survenue de nouvelles récidives de douleurs lombaires.

 

Cet article vous a plu? Partagez le avec vos amis sur Facebook et Twitter.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *