Méditer pour recentrer son attention sur soi


La méditation est à l'esprit ce que le fitness est au corps.

Comme pour l'exercice physique, il existe de nombreuses manières de la pratiquer, et chacun peut trouver celle qui lui convient le mieux.

 

Pourquoi méditer?

Les études ont montré qu'une pratique régulière de la méditation promeut la pleine conscience.

Ses bénéfices sur la santé et le cerveau sont impressionnants. Ils incluent une diminution du stress, de l'anxiété, des troubles du sommeil, des symptômes de maladie auto-immune, d'asthme, du risque de rechute en dépression. On constate aussi une augmentation du contrôle du sucre dans le diabète de type 2, un meilleur recul face aux événements, et un bien-être général.

Dans le cerveau, la pratique de la méditation entraîne une augmentation de la matière grise dans le cortex insulaire responsable de la conscience de soi et de l'empathie, dans le cortex préfrontal gérant les fonctions exécutives et l'attention, et dans l'hippocampe jouant un rôle clé sur la mémoire, la contextualisation et la gestion du stress.

Les effets de la pratique régulière de la méditation concernent aussi:

- une activation du cortex préfrontal gauche qui influence l'humeur.
- une augmentation de la puissance des ondes cérébrales gamma qui favorisent l'apprentissage.


- une réduction de l'amincissement cortical lié au vieillissement dans les cortex insulaire et préfrontal.
- une préservation de la longueur des télomères, extrémités des chromosomes, dont la taille se réduit avec l'âge, et est associée à un risque plus faible de maladies liées à l'âge.
- la méditation est l'entraînement de l'attention par excellence. Acquérir un meilleur contrôle de votre attention est le fondement du changement de votre cerveau et donc de votre vie.

Les recherches résumées précédemment n'ont fait qu'égratigner la surface des bénéfices potentiels de la méditation. Elle est un moyen de se centrer sur être plutôt que sur faire.

Les minutes que vous passerez à pratiquer la méditation seront les meilleures de votre journée. Vous vous recentrerez sur vous-mêmes.

 

Comment méditer?

La meilleure méditation est celle que vous pratiquerez régulièrement. Les possibilités sont nombreuses, vous devez donc trouver celle qui vous plaît et vous y consacrer.

Vous pouvez vous référez à mes articles précédents sur la méditation pleine conscience.

Je vous propose ici une méthode simple, une forme de résumé. Laissez vous guider.

Détendez-vous. Reposez-vous. Envisagez volontairement de méditer. Ressentez votre propre présence. Demandez-vous si vous méditez en relation avec quelque chose de transcendantal (comme dans une prière) ou non.

Ensuite, trouvez quelque chose pour ancrer votre attention, tel que le rythme de votre respiration, un mot (paix par exemple), une phrase ou une image. Utilisez une ancre suffisamment stimulante pour garder votre attention. 

N'hésitez pas à pratiquer la marche méditative, ou à utiliser un programme audio pour vous guider. Méditer en groupe peut aussi vous aider à rester concentré.

Commencer par consacrer entièrement votre attention à l'ancre que vous avez choisi, en abandonnant tout le reste. Centrez-vous dessus, laissez vous absorber, même pour quelques respirations ou quelques minutes.

Ensuite, tout en gardant une conscience de votre ancre, laissez votre attention s'élargir à votre corps, vos pensées, vos sentiments, vos désirs...
Votre objectif n'est pas de vider votre esprit. Laissez les choses aller et venir sans vous focaliser dessus.

Sans stress, ni pression, ouvrez-vous doucement à la relaxation et au calme, et à la présence de votre corps respirant en paix.

Méditez aussi longtemps que vous le souhaitez. Une seule minute suffit, plus longtemps est encore mieux. Je vous conseille comme moi de prendre l'habitude de méditer tous les jours pendant au moins une minute.
Vers la fin de la méditation, vous en ressentirez les bénéfices.

 

Quand vous pratiquer la méditation, évitez l'auto-critique: ce n'est pas un test de performance.

La méditation est une compétence, qui s'améliore avec le temps et la pratique. Ses bénéfices seront alors plus grands.

 

Cet article vous a plu? N'hésitez pas à le partager avec vos amis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *