Les liens entre dépression et douleur chronique


comment vivre avec une douleur chronique

Les liens entre dépression et douleur chronique sont connus de nos jours. En fait, la dépression est une des premières choses que les médecins essaient d'exclure face à une douleur chronique.

Ainsi, Je vous présenterai dans cet article comment la dépression peut causer une douleur chronique et comment la douleur chronique mène à la dépression, et quelques solutions pour y remédier.

 

Dépression clinique et douleur chronique.

La moitié des personnes présentant une douleur chronique souffrent également d'une dépression récurrente.

Au-delà d'un sentiment de tristesse ou de mauvaise humeur, la dépression clinique est un état psychologique qui entraîne une fatigue, un manque de motivation, un changement de l’appétit, un ralentissement idéo-moteur et un sentiment d'impuissance.

La dépression a aussi des symptômes physiques, notamment des douleurs et des troubles du sommeil.

Cependant, la douleur chronique est plus qu'un effet secondaire de la dépression: les deux sont souvent tellement entremêlés qu'il peut être difficile de les distinguer.

Alors qu'il est possible de souffrir de douleur sans être déprimé, il est par contre très fréquent de présenter une dépression à un moment de sa vie quand on souffre d'une douleur chronique.

Les personnes présentant une dépression ou une douleur chronique ont tendance à être moins active, leur esprit et leur corps entraînant un ralentissement de leur activité.

Quand les deux se combinent, il peut être difficile de savoir où l'un se termine et l'autre commence. Savoir lequel soigner en premier peut alors être encore plus compliqué.


comment vivre avec une douleur chronique

Stress, douleur et dépression.

L'une des raisons pour lesquelles douleur chronique et dépression sont si imbriqués est liée aux effets du stress sur le corps.

Lorsque vous présentez une douleur, les zones de votre cerveau répondant au stress s'activent. Le cerveau met alors le corps en état d'alerte, pour le préparer à lutter contre ce qui provoque cette douleur.
Normalement, lorsque la douleur disparaît, ces signaux de stress cessent et votre corps revient à un état détendu.

Lorsque vous présentez une douleur chronique, ces signaux de stress ne s'arrêtent jamais et le système nerveux reste constamment en état d'alerte.
Trop de stress sans moment de répit finit par user le corps et vous rend vulnérable à une dépression.

Trouver des solutions pour gérer le stress et supporter la douleur chronique est ainsi primordial pour prévenir une dépression.

 

Quand la douleur interfère avec la vie.

Souffrir d'une douleur est difficile, et vous empêche souvent de faire les choses que vous aimez dans la vie, telles que jouer avec vos enfants, pratiquer votre passion, faire de l'exercice, et faire l'amour.

Etre privé de ces différentes activités peut affecter gravement votre qualité de vie, et vous épuiser émotionnellement.

Privé de ces possibilités pour soulager votre stress, il est alors facile de tomber dans une spirale négative qui peut mener à la dépression.

comment vivre avec une douleur chronique

Traiter la douleur chronique avec des anti-dépresseurs.

Si vous présentez une douleur chronique, et même si votre humeur semble bonne, votre médecin peut être amené à vous prescrire une faible dose d'anti-dépresseur pour traiter les symptômes de la douleur chronique.

L'utilisation d'anti-dépresseur pour contrôler la douleur est fondée sur des preuves scientifiques, et pratiquée depuis plus de 50 ans.

Même à des faibles doses, ces médicaments entraînent des changements au niveau du fonctionnement du cerveau, permettant de modifier la façon dont la douleur est perçue.

Une autre raison pour laquelle les anti-dépresseurs sont communément utilisés dans le traitement de la douleur chronique est qu'ils peuvent stopper la spirale menant à la dépression, ou au moins contribuer au soulagement.

La dépression peut aggraver les sensations de douleur, entraînant une diminution des activités et de la qualité de vie, responsables en retour d'une intensification du sentiment de dépression.

Ce cycle peut s'installer facilement, et devenir hors de contrôle encore plus facilement.

 

Les stratégies d'adaptation.

Intervenir sur la dépression avant qu'elle ne commence, ou à ses débuts, peut vous aider à retrouver une partie de votre vie.

Le traitement précoce de la douleur chronique avec le bon anti-dépresseur permet de combattre cette spirale négative.

Enfin, il est important de noter que des traitements non médicamenteux peuvent apporter une contribution significative au soulagement de la douleur chronique et de la dépression.

Certains de ces traitements, notamment la méditation, l'exercice physique, le yoga ou encore les massages, permettent d'agir non seulement sur le stress mais aussi sur la douleur chronique.

Ces différentes approches peuvent être plus ou moins efficaces en fonction des personnes. N'hésitez pas à en essayer plusieurs afin de trouver celle qui est efficace pour vous.

 

Le meilleur traitement des douleurs chroniques réside dans l'alimentation. C'est pourquoi je vous recommande cet ouvrage passionnant de Jacqueline Lagacé. L'auteure elle-même souffrant de douleurs chroniques, a réussi à les soulager complètement grâce à son alimentation. Une solution très efficace qui vous permettra de retrouver le sourire:

 Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflamation chronique par l'alimentation

 

 

Cet article vous a plu? Partagez le avec vos amis sur Facebook et Twitter.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *