Les secrets du bonheur! 1


Les philosophes débattent depuis longtemps sur les moyens de trouver le bonheur dans la vie: rechercher les plaisirs, éviter les douleurs, atteindre la sérénité, accepter les manques.

De nos jours, les chercheurs dans le domaine de la psychologie positive, aussi nommée science du bonheur, pensent en avoir trouvé les clés.

 

Les clés du bonheur.

Quand les gens sont interrogés sur ce qui les rend heureux dans la vie, on observe qu'il existe trois clés du bonheur.

La première est de posséder des ressources matérielles suffisantes.

En d'autres termes, pouvoir satisfaire ses besoins biologiques de base sans inquiétude: alimentation, habillement, logement, santé... Cela inclut également d'avoir les moyens de faire des choses amusantes et agréables.

Dans les sociétés occidentales modernes, cette première clé se traduit par l'argent. Il n'est donc pas surprenant que le revenu financier soit positivement corrélé avec le bonheur, à la condition que les 2 autres clés soient aussi réunies.


La deuxième clé est de posséder des ressources sociales suffisantes.

Nous souhaitons tous avoir des relations épanouies avec les membres de notre famille et nos amis. Les besoins en socialisation dépendent de la personnalité de chacun: les extravertis ont plus besoin d'interactions sociales que les introvertis. Mais aucun d'entre nous ne peut être heureux sans satisfaire ses besoins de base en lien social.

Cela explique aussi pourquoi la poursuite de l'argent ne mène pas toujours à un plus grand bonheur.

En passant de longues heures à travailler pour bien gagner sa vie, nous finissons par sacrifier nos relations sociales. 

Par ailleurs, être riche ou pauvre dépend plus de votre état d'esprit que de votre fiche de paie: un millionnaire peut être déprimé car il n'est pas milliardaire.

La troisième clé est de vivre dans un environnement stable.

Nous avons tous besoin de comprendre le monde et la place que nous y occupons. La foi remplit ce rôle pour beaucoup. La religion fournit un système de croyance qui apporte de l'ordre dans un monde chaotique, elle nous aide aussi à comprendre que nous faisons partie de quelque chose de plus grand.

Posséder une forme de spiritualité, le sentiment de s'intégrer dans un grand arrangement du monde, est nécessaire pour être heureux.

Vous pouvez posséder ces trois clés, et pourtant ne pas être heureux. Ce sont les facteurs externes du bonheur. Mais il existe aussi des facteurs internes.

Les facteurs internes du bonheur.

Le plus important d'entre eux est d'avoir une attitude positive.

Même si vous être grincheux par nature, vous pouvez toujours mettre un sourire sur votre visage et un peu de joie dans votre voix. Les humeurs sont en effet assez faciles à manipuler: en faisant semblant, vous induisez une meilleure humeur par rétroaction.

La première rétroaction se passe dans votre cerveau: quand il détecte que vous souriez, il suppose que vous êtes heureux.

La deuxième rétroaction se trouve dans votre environnement social: quand vous êtes agréable avec les autres, ils ont tendance à l'être avec vous.

Mais une attitude positive implique plus que des pensées joyeuses. Le bonheur dépend aussi du sentiment que la vie a un sens: nous avons tous besoin de poursuivre un objectif et d'avoir l'impression que nous apportons une contribution à la société.

Même si cela ne suffit pas à nous rendre heureux, la sensation que notre vie n'a pas de sens peut avoir des conséquences désastreuses.

Les personnes, qui ne trouvent pas de sens à leur vie, ont plus de chance d'avoir un AVC, une maladie cardiaque ou une maladie d'Alzheimer.
En fait, le sentiment que la vie est inutile est un symptôme typique de dépression qui amène les gens au suicide.

 

En fin de compte, le bonheur, y compris le sentiment que la vie a un sens et vaut le coup d'être vécue, n'est pas juste un luxe pour quelques privilégiés. Il s'agit plutôt d'un ingrédient essentiel pour une vie saine et riche.

La psychologie positive nous montre la voie.

Alors bien sûr, tout cela reste très théorique, et la voie du bonheur demande de la persévérance. Pourtant, les idées que je vous ai présentées ici ne doivent pas être négligées: elles peuvent être une indication forte du chemin qu'il vous reste à parcourir.

 

Cet article vous a plu? N'hésitez pas à le partager avec vos amis.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Les secrets du bonheur!